A l’heure actuelle, il est inévitable de devoir s’intéresser aux réseaux sociaux… Depuis quelques années, un boom de fréquentation de ces plateformes a été constaté. Environ 70% des internautes belges et luxembourgeois fréquentent les réseaux sociaux.

Quelques chiffres pour les différents réseaux sociaux chez nous :

Facebook-Twitter-Googleplus-LinkedIn

  • Facebook : 5,4 millions d’utilisateurs
  • Twitter : 1 million d’utilisateurs
  • Linkedin : 1,75 million d’utilisateurs
  • Pinterest : 154 000 utilisateurs
  • Google + : pas de chiffres précis pour nos pays

Avantages des réseaux sociaux

Il devient donc très intéressant d’utiliser ces outils virtuels pour promouvoir votre activité ! En effet, les réseaux sociaux comportent de nombreux avantages qui vous permettront de remplir vos objectifs au plus vite. Il est néanmoins nécessaire d’alimenter régulièrement vos pages professionnelles et d’y consacrer un budget publicitaire afin d’améliorer votre visibilité.

De plus, ils donneront à votre cabinet un souffle de modernité qui cassera l’image réfractaire et poussiéreuse que le prospect pourrait se faire d’une fiduciaire. Votre présence sur les réseaux sociaux sera le symbole de votre ouverture d’esprit et de votre volonté de vous adapter à vos clients.

En effet, ces outils web sont un très bon moyen d’améliorer l’image de votre cabinet. Vous êtes au plus près des gens et vous pouvez donc leur prodiguer des conseils et astuces rapidement, comme s’ils étaient venus physiquement dans votre cabinet. Il s’agit donc d’instaurer une relation de confiance avec les internautes, de fédérer une communauté et de fidéliser votre clientèle.

Vous devez également vous positionner en tant qu’expert en publiant du contenu de qualité ! A travers des publications professionnelles et adaptées aux besoins de vos prospects, vous pourrez conserver durablement votre réputation. L’idée étant de donner toutes les cartes nécessaires aux internautes pour qu’ils soient convaincus que c’est votre cabinet qui fait la différence et que vous êtes la personne qui leur faut en matière de comptabilité!

Comment communiquer sur les réseaux sociaux ?

Il est primordial de ne pas négliger l’alimentation régulière de vos pages sur les réseaux sociaux car elle permet d’entretenir cette relation de confiance et votre image. Pour ce faire, il est nécessaire de publier différents posts par semaine, portant sur différents contenus. En effet, vous pouvez publier un article de votre blog, partager un article intéressant provenant de sources sérieuses et professionnelles (ex : revues comptables, sites officiels en rapport avec votre secteur, nouvelles législations, etc.).

D’autres publications, plus « légères », sont aussi nécessaires sur une page professionnelle ! En effet, vous vous trouvez sur l’espace privé des internautes… Il ne faut donc pas les noyer exclusivement sous des informations sérieuses. En effet, ils pourraient se lasser rapidement de ce genre de publications. Il est donc plus prudent de poster de temps en temps des publications qui sortent du champ direct de votre activité pour donner un aspect plus ludique à votre page. Vous pouvez par exemple parler de l’actualité qui pourrait intéresser vos prospects ou communiquer autour de vos évènements…

La manière de communiquer sur ces réseaux sociaux varie selon le support utilisé. Elle peut notamment dépendre du public d’utilisateurs, de la catégorisation du contenu ou des différents groupes, cercles ou communautés qui existent. Il faut savoir que Facebook et Twitter s’adressent à un public large B-to-C, tandis que Linkedin et Google+ s’adressent à un public ciblé B-to-B. L’interaction des internautes avec votre cabinet est aussi différente d’un réseau social à l’autre… Ils ont la possibilité de « liker » votre page professionnelle, « partager » vos publications ou commenter vos statuts…

En d’autres termes, toutes ces spécificités impliquent d’adapter le contenu de vos posts au support utilisé et de bien les catégoriser. Il n’est donc pas question de créer une publication-type que l’on publierait sur chaque réseau social ! Le cas échéant, le message ne sera pas transmis de manière efficace et votre image s’en trouvera affaiblie.